Conférence IASP 2019 à Nantes

11/10/2019
Innovation

La 36ème conférence annuelle de l’IASP (International Association of Science Parks and Innovation) s'est tenue à la Cité des Congrès de Nantes du 23 au 27 septembre 2019, a rassemblé 800 participants sur le thème de la 4ème Révolution industrielle.


Innovation

La 36ème conférence annuelle de l’IASP (International Association of Science Parks and Innovation) s'est tenue à la Cité des Congrès de Nantes du 23 au 27 septembre 2019, a rassemblé 800 participants sur le thème de la 4ème Révolution industrielle.

Focus sur la 4ème Révolution industrielle

4ème Révolution industrielle : quelles sont les technologies clefs et quel est le rôle des parcs d’innovation pour une transition réussie ?

Les quelques 800 participants ont discuté autour de cette problématique en identifiant les innovations clefs de la 4ème Révolution industrielle et en déterminant le rôle de leurs infrastructures dans cette transition.

Les parcs d’innovation réunissent des organismes de recherche, des petites et grandes entreprises qui partagent leurs compétences et leur savoir-faire dans leurs domaines respectifs. Ces échanges permettent de stimuler l’innovation pour répondre aux problématiques contemporaines d’où leur rôle déterminant.

La 4ème Révolution industrielle recouvre « la convergence des technologies numériques, des biotechnologies et de la physique de l’infiniment petit. ». Les innovations de la 4ème Révolution industrielle ne consistent pas seulement en des produits et/ou services nouveaux (drones, imprimantes 3D …). Elles ont transformé nos systèmes de production, de communication mais également de consommation avec une forte digitalisation et virtualisation de notre Société.

Ainsi, la 4ème Révolution industrielle implique non seulement de mettre en place de nouveaux systèmes de production mais également de faire participer les citoyens à cette transition.

Placer l’humain au cœur de la 4ème Révolution industrielle

Les innovations récentes ont bouleversé nos modes de production, de communication et de consommation. L’intelligence artificielle, la robotique ou encore les big data sont sortis des murs des entreprises pour affecter directement le quotidien des citoyens.

Il est donc nécessaire que les projets innovants intègrent les citoyens dans cette transformation puisque leurs emplois ainsi que leurs données personnelles sont concernés au premier plan. D’où l’idée d’instaurer un dialogue citoyen afin de répondre précisément à leurs attentes.

La conférence a également été l’occasion d’évoquer des matières nouvelles telles que la gouvernance agile et/ou collaborative. C’est l’idée selon laquelle les entreprises doivent être agiles dans leur façon d’administrer leur activité afin de s’adapter aux changements instantanés de notre société.

Cette nécessité d’adaptation rapide doit également être prise en compte par les politiques publiques afin d’éviter un retard trop important vis-à-vis des entreprises privées.

Imaginer de nouveaux modes de production

La 4ème Révolution industrielle est marquée par la transformation numérique de nos entreprises qui implique de nouvelles manières de produire mais également de travailler. Le développement des moyens de communication a modifié nos échanges professionnels. Les emplois sont, quant à eux, amenés à évoluer et à être de plus en plus automatisés. De même, les transactions commerciales connaissent un visage nouveau avec le développement des blockchains, technologie de stockage et de transmission d’information « transparente, sécurisée et fonctionnant sans organe central de contrôle » (Blockchain France : https://blockchainfrance.net/)

Enfin, les congressistes se sont penchés sur la problématique environnementale qui implique de développer des modes de production durables.

La transition 4.0 ne sera possible que si les entreprises ainsi que la société civile collaborent pour répondre aux enjeux sociaux, politiques et environnementaux futurs.

Note(s) :

*IASP : Fondée en 1984, l’IASP (International Association of Science Parks and Innovation) est un réseau international réunissant 350 membres et plus de 115.000 entreprises. Elle a pour mission de mettre en relation des professionnels de l’innovation et des sciences et technologies. Elle accompagne également le développement de nouveaux parcs d’innovations. Enfin, elle œuvre pour une visibilité internationale de ses adhérents. 

Pour plus d’informations :